Les cercles emblématiques du Mormonisme. Vous savez ce qu’ils représentent dès que vous les voyez sur un tableau où que ce soit dans le monde. Vous avez certainement vous-même dessiné ces cercles plus de fois que vous ne pouvez vous en rappeler. Pour ceux d’entre vous qui l’ignore, ce schéma est une représentation du plan de Dieu pour ses enfants.

On lui donne plusieurs noms différents dont la plupart se trouvent dans les écritures :

  • Le plan de salut
  • Le grand plan du bonheur
  • Le plan de rédemption
  • Le grand plan du Dieu éternel
  • Le plan de justice

(Pour cet article nous utiliserons le plus familier d’entre eux : le plan de salut)

Il y a quelques années, je me suis retrouvé en train d’écouter une leçon de plus sur le plan de salut. Nous avions méthodiquement passé en revue tous les cercles en y inscrivant les noms appropriés et en discutant de ce que chacun d’eux représente. C’est le procédé habituel pour une leçon sur le plan de salut.

Alors que la leçon touchait à sa fin, j’ai remarqué que quelque chose manquait à notre discussion. J’ai laissé cela dans un coin de mon cerveau sans vouloir le mentionner.

Avance rapide de quelques années : Je me suis retrouvé en train de préparer une leçon de plus sur le plan de salut pour une classe d’école du dimanche. J’ai trouvé un schéma de plus à distribuer afin de le remplir en classe. Bla bla bla. Et je me suis rappelé que j’avais remarqué que quelque chose manquait lors de la dernière leçon à laquelle j’avais participé sur ce sujet, quelque chose d’important.

Je me suis dit que je devrais trouver un schéma plus complet, et j’ai cherché sur Google des images du plan de salut. Il y en avait des centaines et elles étaient dans leur grande majorité faites par des membres de l’Eglise. Je recherchais une chose bien particulière :

Etait-elle ici ?

Jésus et le Plan de Salut 1

Non. Et ici, sur cette super version dessinée à la main ?

Jésus et le Plan de Salut 2

Non. Et là ?

Jésus et le Plan de Salut 3

Même chose. Et sur celui-là que j’ai trouvé sur LDS.org ?

Jésus et le Plan de Salut 4

Non. Pas là non plus.

Vous avez compris. Quelque chose manquait sur tous ces schémas. Et c’était la même chose qui manquait dans la plupart des leçons que j’avais écoutées sur le plan de salut, et que j’avais certainement enseignées également.

 

Que manquait-il ?

Jésus Christ.

 

C’est vrai, Jésus n’apparaît sur aucun de ces schémas. J’ai participé à des leçons entières sur ce sujet sans jamais entendre le nom de Jésus et son rôle dans le plan de Dieu. Bien sûr, nous parcourons la section 76 (des doctrines et alliances) et pensons à qui finira dans quel endroit, et qui de mes amis sont les plus susceptibles de se retrouver dans le monde des ténèbres, etc. Mais parfois nous sommes tellement focalisés sur les cercles et les flèches et les « Pourquoi » et les « Comment » que nous ne parlons jamais de « Qui ».

Est-ce important ? Parlons-nous de deux sujets différents ? Je ne le pense pas. J’aimerais suggérer que toute discussion sur le « plan de salut » soit renommée « Jésus et le plan de salut ».

En pensant à cela, je suis revenu sur le schéma emblématique et j’ai étudié le sujet. Je me suis plongé dans les écritures et j’ai trouvé une référence qui montre comment le Christ est impliqué dans chaque étape du plan. (Je voulais mettre les références pour vous mais j’ai pensé que cela vous priverait d’une bonne étude des écritures personnelle ou familiale).

  • Jésus Christ s’est présenté dans la vie prémortelle pour proposer d’être le Sauveur.
  • Jésus Christ a créé le monde.
  • Jésus Christ est venu au monde, tout comme nous, pour obtenir un corps et être mis à l’épreuve.
  • Jésus Christ est mort.
  • Jésus Christ a visité le monde des esprits, où il a ouvert les portes du paradis et de la prison.
  • Jésus Christ est ressuscité.
  • Jésus Christ sera notre juge

…bien sûr, il y a plus, beaucoup plus, mais cette petite liste est suffisante pour commencer.

La simple idée que nous pouvons passer des heures à parler du plan de salut sans parler de Jésus est surprenante, et pourtant c’est tout le temps le cas. Je suis sûr qu’au cours de ma vie, et même pendant ma mission, j’ai été pris dans les cercles et les flèches sans jamais les mettre dans le bon contexte. Mais plus maintenant.

Le fait est que sans un Sauveur, il n’y a pas de plan de salut.

Si Jésus avait échoué dans l’une de ses étapes du plan, c’est le plan tout entier qui se serait écroulé, et l’œuvre de Dieu qui est de « réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme » aurait été déjouée.

Sans la vie, la mort, l’expiation et la résurrection du Christ, il n’y aurait pas de plan.

Bien qu’il soit parfaitement approprié d’enseigner le plan de salut, il semble encore PLUS approprié de le présenter de cette façon :

Jésus et le plan de salut.

Tout simplement en raison de cette simple vérité :

Jésus EST le plan de salut.

Donc, si un jour vous distribuez des morceaux de papier à une classe, et que vous leur demandez de dessiner un schéma du plan de salut, souvenez-vous que ceci est une réponse parfaite :

Jésus et le plan de salut

Dessin de Jordan Ohare

Article publié dans Middleaged Mormon Man, traduit par Samuel Babin